Propriétaires, non résidents. Des vraies économies à réaliser

L'enjeu fiscal ne manque pas pour ce genre de situation. Pourtant, l'intérêt démontré n'est pas toujours à la hauteur du coût à payer. Un nouveau formulaire établi par Swiss Tax Services SA permet d'y voir plus clair...

Sans information précise, l'autorité fiscale impose la valeur locative nette au taux maximal de 35.5% (ICC+IFD) sur la commune de Bagnes.

 

Si les locations sont évidemment à déclarer (pour ne pas commettre de soustraction fiscale), des réductions du revenu imposable peuvent avoir un vrai impact bénéfique, notamment:

 

- les charges d'entretien du bien immobilier

- une part d'intérêt passif

- un forfait à déduire si le bien est loué déjà meublé

- voire même une part des déductions sociales (prime assurance maladie, enfants à charge) 

 

Pour simplifier le traitement des cas et savoir s'il est nécessaire - ou non - de remplir la déclaration fiscale, voici un tableau facile (englais-français) à utiliser. 

Chaque propriétaire non-résident devrait au moins faire une fois l'exercice. Des réductions d'impôts conséquentes ont été possibles et sont toujours possibles suivant les cas.

 

Taxform_nonresident_2015-2016.pdf 

 

Voici le fichier PDF ci-dessus en photo.